Découvrir le lac du Der

Situé à la limite de la Marne et de la Haute-Marne à 2h30 de route à l’est de Paris, cet immense lac offre de nombreuses possibilités pour passer un week-end familial en pleine nature.

der.JPG

Le lac du Der est un lac artificiel, créé afin d’éviter une hypothétique inondation de Paris. En effet, même si c’est la Marne qui se jette dans la Seine, le débit de la Marne est plus important. Afin de prévenir une nouvelle catastrophe comme la crue de 1910, plusieurs lacs réservoirs ont été créés en amont de Paris, dont celui du Der.

 

20141111_163736-1

Trois villages ont été détruits pour la construction du lac et un canal a été mis en place permettant de réguler le débit de la Marne. Quand la Marne est trop haute et risque d’entraîner une crue sur Paris, le lac se remplit et inversement, si en été, le débit n’est pas suffisant (notamment pour les industries le long de la Seine), le lac est vidé d’une partie de ses eaux.

Le lac du Der a été inauguré en 1974 et depuis, au côté « utilitaire » s’est ajouté un côté « loisirs » de plus en plus affirmé.

DSC_0831
La base de loisirs de Giffaumont

Les hébergements sont nombreux et variés (chambres d’hôtes, campings…), les activités de loisirs se développent de plus en plus :

  • le tour du lac fait 37 km, il est possible de faire le tour en vélo uniquement sur piste cyclable, l’idéal pour une balade familiale
  • l’été, jeux gonflables pour les enfants
  • plusieurs plages de sable tout autour du lac
  • promenade sur la base de loisirs et le port
  • bateaux électriques à la location
  • minigolf
  • accro-branches
  • école de voile
  • planche à voile
  • location d’optimiste, catamaran, canoë ou pédalos
  • location de bateaux électriques
  • espace jet ski
  • promenade en forêt
  • VTT
  • casino

IMG_20170618_190251_449.jpg

20140821_181106
Une base idéale pour les sports nautiques

Les offres de restauration sont également nombreuses tant sur la base principale de Giffaumont que dans les villages alentours.

Le lac accueille d’innombrables oiseaux, des sites d’observation sont accessibles à tous.

En novembre, beaucoup de passionnés ou de curieux viennent au bord du lac pour observer les grues cendrées, qui, au cours de leur migration, passent par le lac du Der. Selon les années, on compte jusqu’à 300 000 grues qui passent par le lac du Der. Le record a été établi le 11 novembre 2014 avec l’envol de 206 000 grues !

Il est également possible d’aller visiter quelques sites historiques intéressants proches, notamment le château de Joinville, le château de Cirey (où séjourna Voltaire pendant 10 ans) et, un peu plus loin, Colombey-les-deux-églises et le mémorial Charles de Gaulle.

Plusieurs événements  rythment l’année au lac du Der, comme par exemple le festival de la photo animalière à Montier-en-Der ou le marathon du Der.

 

Voilà une destination méconnue et qui allie pourtant nature et loisirs de la plus belle des façons ! 

 

 

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. chouetteworld dit :

    Sympa d’avoir découvert ce lac avec vous! C’est pas très loin de chez moi et je n’y suis jamais allé ! Ca me donne des idées 😉 Bonne journée!

    1. Nos carnets de voyage dit :

      C’est un peu fait pour ça 😉 Ravi de savoir que ça vous a plu ! À bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s