Escapade en Baie de Somme… en camping-car !

On n’a pas encore la cinquantaine, mais on avait quand même envie de tester le camping-car ! Blague à part, un week-end en camping-car, y a pas à dire, ça ne ressemble pas à un week-end sans camping-car, on l’a testé pour vous ! Direction la Baie de Somme, en plein mois de février…

Capture

 

NOTE : ceci est une ancienne version de notre blog, vous pouvez retrouver cet article sur notre nouveau blog ici ! 

Cela faisait quelques mois que cette idée me trottait dans la tête. Finalement, nous avons profité d’un week-end de 3 jours en février pour nous lancer.

Plusieurs sites permettent de louer pour quelques jours un camping-car entre particuliers.

Nous en avons trouvé un près de chez nous tout confort : 1 grand lit dans la capucine, 2 petits lits pour les 2 garçons, cuisine, douche, WC et chauffage.

Le temps de prendre possession de la bête et nous voici sur les routes vers la Baie de Somme.

20150304_180206
Un gabarit imposant

LA CONDUITE

La conduite est vraiment agréable, cela se pilote plutôt facilement et le confort est royal pour tout le monde. Quel plaisir de rouler pendant que les enfants sont installés derrière sur la table à jouer aux cartes… Seule ombre au tableau, ne surtout pas regarder l’indicateur de consommation de carburant !!

AMIENS

Après quelques heures de route, nous arrivons en fin d’après-midi à Amiens. La ville est bien calme et la promenade agréable au bord du canal et des quais. Nous allons jusqu’à la cathédrale gothique du XIIIème siècle.

20150303_175109

20150303_17544820150303_17572220150303_18024320150303_180636

20150303_180709
Cathédrale d’Amiens

Après un repas dans notre maison roulante, nous cherchons un endroit où nous garer pour passer une agréable nuit.

SAINT-VALERY-SUR-SOMME

Au réveil, nous reprenons la route pour rejoindre Saint-Valéry-sur-Somme. Nous y découvrons les premières contraintes des camping-caristes (ça existe ce mot ??) ; en effet, dans les villes et villages, la plupart des parkings au centre ont une barrière pour limiter la hauteur des véhicules, justement pour que les camping-cars n’envahissent pas les centres historiques ou autres. C’est particulièrement réussi et on se sent vite les mal-aimés de la route, toujours à devoir se garer bien loin de tous les sites intéressants…

Néanmoins, nous avons apprécié  Saint-Valéry-Sur-Somme avec ses belles maisons de pêcheurs notamment.

20150304_104730

Nous embarquons ensuite sur un bateau qui permet de faire le tour de la baie.

20150304_114224

20150304_111454

20150304_114314

De loin, nous observons même quelques phoques.

PLAGE DE CAYEUX

A notre retour de bateau, nous allons sur la plage de Cayeux. C’est une plage immense, comme la plupart des plages là-bas. Le vent, la fraîcheur, les embruns ravissent nos sens au milieu des ballets des chars à voile.

20150304_145000

20150304_155233

L’après-midi passe rapidement et nous nous dirigeons ensuite vers le Crotoy où un beau coucher de soleil nous attend après une promenade dans le village.

20150304_175835

20150304_18034120150304_18360620150304_183717

Nous nous garons un peu à l’arrache sur une place de parking le long d’une rue donnant directement sur la mer. Au réveil, nous allons directement sur la plage tester la fraîche eau de mer, bien vivifiante ! (je vous rassure, seulement en mettant la main dans l’eau, pas plus !)

Il s’agit déjà de notre dernier jour et nous faisons un rapide crochet par Ault, notamment pour sa falaise.

received_1068841973141237

BILAN D’UN WEEK-END EN CAMPING-CAR

Faire du camping-car, c’est un peu comme faire de la moto, on se sent des voyageurs différents ! Comme les motards, les camping-caristes se parlent et s’aident plus volontiers que les automobilistes.

Après ce week-end, voici pour nous les points positifs et négatifs d’un séjour en camping-car…

les plus :

  • le confort d’utilisation, on est bien toujours bien dans son camping-car !
  • la possibilité d’improviser. Pas besoin de réserver un hôtel ou autre et avec le frigo, on n’est pas obligés de chercher un resto aux heures de repas. On roule, on s’arrête, on mange, on dort quand on veut !
  • l’esprit des possesseurs de camping-car, toujours prêt à aider, on sent une véritable solidarité qui fait chaud au coeur
  • un côté très sympa notamment pour les enfants ; ils peuvent jouer aux cartes, lire, bien installés à un table. Il y a même parfois la télé. Les enfants se sentent moins « prisonniers » que dans une voiture, ils aiment vraiment la route quand c’est en camping-car.

les moins :

  • la consommation d’essence, gargantuesque ; du coup on roule plus lentement, mais on perd pas mal de temps sur les longs trajets de « liaison ».
  • la difficulté de se garer à proximité des endroits « intéressants ». On ne s’en rend pas compte quand on n’est qu’automobiliste, mais se garer dans les endroits touristiques avec un camping-car, c’est très compliqué. Il y a en France beaucoup d’aires pour ces maisons roulantes mais elles se trouvent éloignées des points d’intérêt. C’est un inconvénient qu’il faut prendre en compte, et c’est pour ça que beaucoup d’utilisateurs de camping-car emmènent vélos ou scooter pour remédier à ce problème.
  • le coût : que ce soit à l’achat ou à la location, le coût est très élevé. Ce camping-car nous a coûté 85€ la journée assurance incluse, prix auquel il a fallu ajouter le prix d’une bouteille de gaz pour le chauffage (nous étions en février). Nous avons certes économisé notre voiture, mais le surcoût en carburant est plus important. En fait, la seule vraie économie est réalisée en mangeant régulièrement dans le camping-car au lieu d’aller au resto. J’avais déjà, lors d’un projet de roadtrip aux US, commencé à calculer la différence de coût entre une formule camping-car ou location voiture et motel, il n’y avait pas photo, moins cher en voiture.

 

Pour nous, ce fut une belle expérience. Nous avons voulu la renouveler après la naissance de n°3 mais il semble que la majorité des camping-cars ne soient autorisés que pour 4 personnes… Un peu étrange, mais jusqu’à maintenant, cela a stoppé notre recherche. Si vous êtes moins de 5, testez par vous-mêmes ! 

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Phil de VosVacances dit :

    Hello, question parking même sans camping car ce fut la galère pour trouver une place. Passé ce détail, un big up pour ce beau récit, votre aventure et les belles photos. J’ai raté beaucoup de choses lors de mon trop court séjour.

  2. Un beau récit et de belles photos d’un séjour dans des lieux que nous connaissons bien.

    1. Merci nous y retournerons sûrement, vraiment un coin sympa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s