Le jour où… on est tombés amoureux de Bryant Park

Manhattan. Des heures de marche, la tête levée, les yeux ébahis. Les sens au bord de la saturation ; odeurs de street-food, bruits de circulation et de sirènes de police, foule omniprésente sur les trottoirs, agitation frénétique en cette fin d’après-midi. 6ème avenue, notre périple du jour se termine (cliquez ici pour lire notre carnet de voyages à New-york sur une semaine). Pieds en compote, notre équipée est proche de l’épuisement entre la poussette, les sacs à dos, le fauteuil roulant et les kilomètres accumulés. Soudain, sur notre droite, une oasis se profile : Bryant Park.

DSC_0326
Le parc semble minuscule, perdu entre les buildings de verre et d’acier qui l’entourent.

Comme une parenthèse magique

On est au coeur de Manhattan, et pourtant, dès qu’on se retrouve dans l’enceinte du parc, on ressent calme et sérénité. On ne sait pas pourquoi, mais la circulation est plutôt rare autour du parc ; et les immenses buildings de verre et d’acier qui l’entourent semblent faire barrage aux bruits des avenues pourtant toutes proches.

Il faut monter quelques marches pour accéder au parc, une fois celles-ci franchies, on se sent en sécurité. Les gens marchent tranquillement, on entend les rires des enfants chevauchant leur monture sur le vieux carroussel. Le rythme ralentit quand on entre dans ce parc. Comme une parenthèse magique !

 

Des hommes d’affaires avec plein de chiffres à la bouche

Des tables et des chaises sont librement installées ici ou là. Sous les arbres, près du manège, des jeux sont à disposition pour les promeneurs. Échecs ou jeux de société, les participants tournent librement d’une activité à l’autre. Pendant que n°3 essaie les chevaux de bois du manège, je m’assois avec n°1 et 2 pour une partie de scrabble (avec des jetons « anglais », c’est pas pareil!). Le cadre est imposant ; on se sent à la fois protégés mais tout petits, comme miniatures. Que de puissants buildings tout autour de nous. En bougeant un peu nos chaises, on aperçoit l’Empire State Building ou Chrysler Building un peu derrière. Le Bank of America Tower est très impressionnant.

DSC_0577
Jeux mis à disposition

On se décide avec Elle à boire un petit apéro. Direction Southwest Porch, un genre de pub en extérieur mais dans l’enceinte du parc, où on doit rester tant qu’on consomme, l’alcool étant probablement interdit dans le parc. Il y a beaucoup de monde, peu de places assises. Les bières sont très chères. Cela nous dissuade d’envisager de manger ici ! Les quelques touristes côtoient les hommes d’affaires ; ces derniers sont classes, speed, plein de chiffres à la bouche. Notre bière terminée pendant que les 3 marmots se promenaient dans le parc, n°3 se positionnant, de façon un peu effrontée il est vrai, face aux gens assis sur les bancs en demandant « keskecé ça ? », nous sentons le soir se poser délicatement sur le parc. Un peu de fraîcheur, une luminosité qui faiblit ; entre chien et loup à Bryant Park.

DSC_0493

La lumière, l’ambiance, la température, tout invite à rester manger ici, installés sur les tables, dans cet endroit si paisible en plein coeur d’une des villes les plus folles du monde.

Un repas rare dans un endroit à part ! 

Il suffit de traverser la 6th avenue pour trouver WholeFood Market. Le slogan de cet endroit est « America’s Healthiest Grocery Store », tout simplement. Sur plusieurs étages, on trouve d’innombrables articles bio à cuisiner mais aussi, dans une partie aménagée en salle de restaurant ressemblant plutôt à un flunch, une multitude de plats préparés. On paie au poids et le choix est tel, qu’on y passe plus de 30′ pour choisir quoi ramener à toute la famille… Indien, créole, italien, japonais, chinois, des plats pour tous les goûts. Cela sent bon, on a envie de tout goûter et au moment de passer à la caisse, on se rend compte qu’effectivement, on a pris pas mal de choses ! Nous voilà avec nos barquettes chaudes estampillées au nom du magasin en train de traverser dans l’autre sens la 6th avenue afin de nous installer. Dégustation appréciée de tous, installés dans cet endroit magique, le sommet de Chrysler building nous faisant de l’oeil, avec ces chevrons illuminés. Un cadre extra pour une soirée extra !

Voilà, il fait maintenant nuit et il faut songer à rentrer. Un spleen nous envahit en quittant le parc, ce havre de paix qui nous a permis de vivre cette parenthèse enchantée. Depuis ce soir-là, Bryant park est notre parc préféré et nous y sommes évidemment retournés au cours de notre séjour.

Vous l’aurez compris, c’est un incontournable de New-York, et vous, avez-vous également apprécié l’atmosphère si particulière de cet endroit ?

bryantpark.png

 

Vous aimerez peut-être lire aussi :

     

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Qu’estèce que j’ai aimé Bryant Park moi aussi!! Une très belle surprise ce parc!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s